Burundi/ L’OMBOUDSMAN est choisi! Avez vous vu ce populisme?

Posté le 14 novembre 2010 par grandslacsafrique dans Non classé

Enfin, vu, entendu ou compris ?

« L’omboudsmann ne peut pas faire le consensus de tous, …les 5 députés du Frodebu Nyakuri ont à dire au sein du parlement burundais,… (S’adressant aux Upronistes) vous commencez mal à boycotter », avance MINANI Jean, Président du Frodebu-Nyakuri.

« On ne peut pas avoir un ombudsman qui n’a pas de tendance politique », défense de l’Honorable NTAVYOHANYUMA Pie, Président de l’Assemblée nationale du Burundi. Est-ce cela le vrai problème ?

Selon NIYOYANKANA Bonaventure Président de l’Uprona « Ce n’est pas l’Ombudsman du parti, le pays recherche un notable national,…ce n’est pas politiquement mur de se limiter aux chiffres prévus par la loi,… ».

Ce choix de l’Omboudsman burundais, en la personne de l’Honorable RUKARA Mohamed s’est fait en l’absence des 17 députés de l’Uprona et ceux de l’ethnie batwa, qui étaient sortis de la salle des congrès de Kigobe

Un choix des 79 députés  du cndd-fdd et des 5 du Frodebu Nyakuri, soit 100 % de la représentation du peuple, cndd-fdd ft Frodeu Nyakuri.

Cela faisait quelques jours que le bureau de l’Assemblée Nationale avait lancé un appel à candidature dont les conditions étaient notamment d’avoir au moins 40 ans, avoir une expérience de 15 ans au moins au service de la justice ou de l’administration au Burundi, être moralement intègre ou encore et absolument, être Burundais.

Des candidatures déposées, les plus parlant étaient notamment la personne de Madame Sylvie KINIGI, M. DWIMA BAKANA Fulgence, Mohamed RUKARA, Prof. MWOROHA Emile et Hon. Sylvestre NTIBANTUNGANYA.

Pourquoi ce choix de Mohamed RUKARA ?

Lady’s first ! Je ne suis pas d’accord avec ce qu’avance le psychanalyste Freud,  comme manquant aux femmes pour être de vrais Hommes.

Madame KINIGI Sylvie a un passé, tant sur le plan national qu’international! 1ere  première ministre femme tutsi, pour un chef d’Etat Hutu élu du peuple (feu Ndadaye Melchior), ça n’arrivera plus jamais !

A ce que je crois, cette femme particulière, économiste de formation et administrative d’expérience, elle aura commis l’erreur de « disparaître » après 1994, vers les Nations-Unies ou d’autres organisations à stature internationale. N’est-ce pas l’origine de sa « mort politique » au Burundi ? L’étranger l’a tuée. Or, qu’elle ait suivi attentivement l’évolution du politique dans son pays, cela faisant  quelques temps qu’on la revoyait, discrètement parmi les autres intellectuels Burundais, au Burundi.

A ce qui me semble, le Président NKURUNZIZA a raté l’occasion d’influer sur l’assemblée nationale, parce qu’une telle personnalité aurait pu mixer le G 5 burundais (Président de la République, ses 2 vices présidents, le Président du Sénat et de l’Assemblée), au moins sur le plan ethnique et du genre. N’est-ce pas symboliquement et politiquement réconciliant ? Où sont ses conseillers, mon Dieu ! Lisent-t-ils ce que Luc, l’évangéliste, écrit après le chapitre 20 ? (Note de ce Dominicain). Aah ces Prêtres !

Et, de l’économiste au juriste, DWIMA BAKANA Fulgence. Votre maturité politique, au fur du temps, elle ne doit pas être comprise par tout le monde, malheureusement ! Surtout pas ces députés électeurs ! Raisonnant sur la foule, Auguste COMPTE ne devrait pas s’être trompé !

En fait, j’ai l’impression qu’il faut que vous vous rappeliez de ce que vous avez émis comme observation en juin/juillet 2010 ! Quel est le niveau d’alphabétisation nécessaire pour être élus député burundais, ou comprendre les enjeux du pays ? Faut-il vous retourner la question !

Et puis, peut être que, il faudrait intégrer le Nyakuri pour maximiser les chances, chez cet homme qui tend à mettre les charrues devant les bœufs, comme ‘ombudsman’ : « je vais tenter de convaincre ces upronistes et batwa d’entrer voter » !

Mais au fond, peut être qu’un Musulman, dans ces hautes sphères de direction du pays, soit un bon choix. Au niveau de ceux qui ne sont pas d’accord avec la candidature de Mohamed RUKARA, apparemment, ce n’est pas un musulman qui serait gênant. Son frère Cheikh Hassan RUKARA, ferait-il le bon profil ? Han, on ne sait jamais ce qu’il pense, ni ses principes, un tel homme qui a même refusé de faire parti des députés burundais à l’East African Community.

Mohamed RUKARA !

Président de campagne au sein du CNDD-FDD en mairie de Bujumbura, durant les 2010, vice-président du conseil des sages du cndd-fdd, c’est cet homme que j’avais souhaité être honoré de rencontrer en 2006, pour deux raisons :

Si petit que je suis, je venais d’abord de suivre des discours des dirigeants japonais à Isshiki et Aichi (Nagoya-Japon). Et je me disais, qu’en plus de ce que j’avais reporté comme journaliste depuis le pays du soleil levant, je pouvais lui en parler clairement (cet homme qui me paraissait influent, sûrement tenant compte de ce que je croyais être ses relations avec Hussein RADJABU, homme fort au Burundi, à l’époque. C’était quelques mois après que leur parti le cndd-fdd prenait les commandes du Burundi. Et qui sait, sans être membre de ce parti ni en être sympathisant, ni encore vouloir des postes  de ce parti dont le programme n’est pas connu de tous (cf différents rapports des observateurs des élections de 2010), c’était mon humble façon de contribuer à aider finalement notre chère nation.

(Suite de l’histoire)

Sur terrasse de l’Hôtel Source du Nil, j’ai du attendre l’entrevue qu’il menait avec un jeune officier tutsi cndd-fdd, qui venait « d’une formation en Grèce », me disait celui-ci après.

De vers 11h, il m’a reçu vers midi. J’ai commencé par ma deuxième raison, qui consistait à lui proposer une interview, dans le cadre d’une des émissions de la radio Isanganiro. Il n’a pas été d’accord alors, seulement, « vieille tête » que je regardais  sur la TV nationale vers 18h30, comme présentateur du journal en Kiswahili, il a commencé à me donner quelques leçons de journalisme, avant de se lever (question de me dire, on va en arrêter là !). D’ailleurs, parlant à un jeune, c’était une leçon beaucoup plus en langue kiswahili. Et à l’époque, il n’avait pas de garde (enfin ces hommes là…).

Et de mon point de vue, c’était une personnalité businessman que je venais de rencontrer. Et je doute fort que ce soit l’homme politique qui vivait en Arabie Saoudite, en tout cas pas comme ses grands frères feu Ibrahim MANGONA, ou encore Cheikh Hussein JUMAINE. Non !

Encore, deux ans plu tard, l’impression est lui d’être celui que j’aurais 2 ans après, durant les 2 heures que j’ai eu la chance de passer en interview avec Honorable RUTAREMARA Tite, Ombudsman Rwandais.  Enfin, je ne compare rien !

Mais encore plus, pensant à l’homme que son parti vient d’avancer comme Ombudsman Burundais, c’est à se demander s’il faut revoir cet élément, sûrement avec quelques touches de montage,  le montrant en internet aux coté de …et de…,  sous la mélodie musicale du Tanzanien Mr. NICE dans sa chanson « Kikulacho » (pour comprendre, c’est comme la chanson « man to man » de Bob Marley). C’est encore l’époque de Hussein RADJABU. Vous n’avez qu’à chercher ce clip, comme vous nous lisez.

Pendant la campagne 2010, notre homme montrait comment les Kiswahiliphones, des musulmans, ou encore les gens vivant les bidonvilles tels Buyenzi et Bwiza jusqu’à Kamenge, ne pouvaient pas arriver dans les instances dirigeants du Burundi. Or, tous les politologues ou sociologues nous parleront d’une victimisation qui peut jouer en campagne électorale, à part que, il ne suffit pas d’avoir cette identité pour diriger la société.

Pourtant, RUKARA Mohamed a montré, pendant cette campagne électorale comment il s’y connaît dans la mobilisation des foules (enfin des opinions l’avancent), en modèle des partis uniques : des groupes d’animation de sa fondation Salama, ou encore, usant ce que S. TCHAKHOTINE appela « Toxiques sonores ». Ca joue !

Va-t-il réussir sa mission ?, dirait Pierre BUYOYA ! Restera-t-il comme Ombudsman ?

Dr. Emile MWOROHA, je lui dirai, quand je le rencontrerai, en fils tenant compte de son age et de son expérience politique, « vous avez été plus que sage, en retirant votre candidature ».

Faut-il que des gens se rappelle qui vous etes ? Un des vieux Professeur d’Université, de surcroît, Historien ?

Il est vrai que le Gouvernement Pierre NKURUNZIZA, version 2010 a été jugé plus mur et expérimenté que ceux des années de depuis 2005. Des opinions en voient même une touche du Buyoyisme « gouvernement de l’unité », du début les années 1990. Mais faut il à ce point espérer que le monde Burundais évoluera vers la promotion de la méritocratie ? Et mettre où la pédocratie de notre temps ?

« Si vieillesse pouvait, si jeunesse savait », rappelle du vieux Dr. NTAWURISHIRA Lazare.

Mais au fond, et entre nous, pourquoi avez-vous retiré votre candidature, Professeur ? Sagesse ?

Comment Rukara facilitera-t-il les malentendus des Burundais, quand une partie des représentants de ceux-ci ne l’acceptent pas ? Eihn, Professeur ?

Moi, je ne le souhaiterais pas en « éléphant blanc », franchement !

A ceux qui pensait à une autre personne comme le juriste Eugène NINDORERA, arretez! Ou attendez une autre fois! Peut etre la légalité et la légitimité se conciliereront one day(sme dit un homme politiquement  averti, avant que je ne vous annonce ceci), ne démissionne.

 

A.MACHADO

Répondre

D'autres nouvelles

Economie

Noir

Burundi, quelle vision globale?

(…) Fevrier, la RPA fait des enquetes sur la consommation ...

Burundi, une boisson tuerait des gens au su de tous.

Voici ce que l’on appellerait Dilemme en communication. Pourquoi parle-t-on ...

Burundi, une visibilité dans les autres nations ?

«Vous vous rappelez de cette séance au sein de l’Union ...

Marche sur Washington, Mythe et Realite. Quel Heritage?

Je ne peux pas enlever ma casquette d’Africain, sans etre ...

Le Pape Benoit XVI démissionne: et si les raisons étaient des Grands Lacs?

Le 28 février, ce sera la fin du mois, surement ...

Burundi, attaque au feu de la capitale ! Dieu frappe dans l’économie nationale.

  Dimanche, le Burundi est attaqué en plein poumon économique. A « 06h45, ...

OBAMA & ROMNEY, l’AFRIQUE BOYCOTTEE lors D’UN DEBAT ‘COURS ACADEMIQUE’

 Oui, le monde entier les a suivi, meme ceux qui ...

Dr NIMUBONA Julien, un ministre boite d’allumette?

 « Maman, est-ce que nous allons tous finir comme des dinosaures », ...

Burundi, « Café Présidentiel »!

Pour la première fois, le Burundi va voir  son café ...

« Le Burundi a besoin de nous »!

Des jeunes de la diaspora burundaise remorquent ceux qui veulent, ...

Burundi, 1 fbu pour sauver la vie! Françoise B.SINOUSSI est témoin!

« D’utilité publique », l’association nationale de soutien au séropositifs ...

BINGU WA MUTHARIKA meurt : Le Commonwealth entre le rire et les larmes.

  « Un monument vient de rendre son âme », diront des « africanistes » ...

Burundi, grève générale. A quoi la faute ?

Une amie de chez Karl MARX me posait une question, ...

…et le Burundi, à l’indépendance du Sud-Soudan?

Le juillet historique: Le 9 juillet 2011, date plus que ...

Ils ont dit

Burundi, comment Un Future Dignitaire sera Arreté?

Burundi, comment Un Future Dignitaire sera Arreté?

Après l’entrevue avec le Représentant des Nations-Unis au Burundi, l’ancien ...

L’Ambassadrice du foot dans les Grands Lacs, de passage au Burundi et en RDC!

  Alors que Véronique Oberli s’apprêtait à quitter la région des ...

Africa! Un palais satanique!

  « Le palais devenu satanique ! » Diane DUCRET sortait un livre sur ...

Burundi, quand le chien « Mujeri » domine les débats!

  Noonn ! Je n’accepte pas que mes concitoyens soient des « Gondoinais » ! ...

Médias, Burundi

Depuis les débuts de ce XXIè Siècle, je commence ...

Non classé

Burundi, concurrence entre chômage des jeunes et manque de vision nationale en la matière.

A quoi aura servi le premier salon de l’emploi au ...

Comment influencent-ils le monde?

Dans ma courte carrière de journaliste (10 ans), j’ai eu ...

Burundi, du cloon au Sénat!

Quel divertissement aux assises du Sénat Burundais ? S’adressant à ...

Burundi: Businde, un mouvement social ou pas?

  Près de 200 adeptes d’Eusébie retournent à Businde : 32 traduits ...

« Burundi, Charroi-Zéro ! Utopie ou mascarade de loi ? »

  Du Land-cruser V8 à zéro-véhicule(s) au service public burundais ! G.B ! Fini, ...

COMESA MEDIA AWARDS, 2012!

« Yes« , disait la maitresse des cérémonies, la Chair of kampala ...

Burundi: Francine NIYONSABA, venue de loin pour aller loin!

Francine NIYONSABA, cette jeune Burundaise est des « self made persons« . ...

Burundi, la vie se complique, les élus se la coulent douce!

Bujumbura, ce mardi, différentes organisations de la société civile, décidées ...

BURUNDI, Va-t-on changer la statue-honte de Rwagasore!

 Va-t-on changer ce « monument chinois »? http://www.jeuneafrique.com/Article/JA2687p090.xml0/ Deux semaines après, je viens ...

BURUNDI et la RDC vus de la SUISSE

LES OBERLIs et LEURS AMIS pour le BURUNDI C’est depuis 2007 ...

BURUNDI-BRESIL: Quels intérets?

  …mais aussi dans la logique d’ouvrir le Burundi à la ...

BURUNDI, 50 ans d’indépendance: de l’Histoire aux histoires

  1er juillet 2012, comme dans ‘L’Alchimiste’, rien n’étant hasardeux, dans ...

Burundi, vers une renaissance de l’Athlétisme?

  « J’ai été intéressé par la reconnaissance du Burundi  parmi les ...

EALA, De la honte à l’espoir?

  Des désaccords au sein de l’UPRONA, des désaccords au sein ...

« Burundi ft la Grèce : Nations ‘Montant’ »

Désespoirs sur désespoirs. C’est rare que le ‘montant’, c’est-à-dire, l’argent, ...

Alexis SINDUHIJE arrêté : une fiction NTARE V ou G.BINAISA ?

  Devait-il rencontrer des « autorités tanzaniennes » après des Ougandaises et Kenyanes. ...

Burundi, 50 ans d’indépendance : l’UPRONA un parti à l’image du pays ?

  Du sang versé à « Ku mugumya », lieu-symbole de l’Unité, pour ...

blogdanton |
Kabylie News |
Ensemble, Préservons Rognac... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...
| Transferring the UNITED NAT...