LE FOOTBALL BURUNDAIS EST –IL MORT ET ENTERRE ?

Posté le 17 octobre 2008 par grandslacsafrique dans Non classé

Le niveau du football burundais n’a cessé de baisser depuis un certain temps. Ce dimanche le Burundi a perdu d’une façon lamentable face aux burkinabé.  Les intamba mu rugamba sont éliminés de la coupe du monde et de la coupe d’Afrique des Nations. D’aucun se poserait la question de savoir l’origine de ces interminables échecs. Nous revenons sur certains points que nous pensons être à l’origine des ces échecs. Les burundais avaient poussé un ouf de soulagement quand l’équipe nationale a eu comme entraîneur, le Belge d’ origine algérienne Adel Amourouch parce qu’on venait d’avoir une solution d’un problème des entraîneurs nationaux qui se  penchaient du côté de leur équipe faute de vision nationale. Malgré sa technicité hors pair dans le domaine du football, il s’est retrouvé face à des embûches tendues par, je ne sais quelle main invisible dans son travail de tous les jours.  Cet entraîneur habite en
Belgique mais lorsqu’il est temps pour lui de venir au Burundi pour s’ occuper de l’ équipe nationale, il éprouve d’énormes difficultés à avoir un billet d’avion. Le ministère de la jeunesse, des sports et de la culture traînant les pieds pour lui envoyer le billet d’avion, ignorant du coup qu’il ils ne savaient pas qu’un entraîneur d’une équipe qui engage tous les burundais  a besoin de suffisamment de temps pour aider les joueurs à faire face à d’autres équipes étrangères bien fortes et bien organisées.
Un autre non moins important qui mine le secteur du football burundais est la préparation physique et psychologique des joueurs mais il est foulé aux pieds par le  ministère de la jeunesse, des sports et de la culture qui ose mettre les joueurs dans des conditions invivables. Tenez ! Les joueurs d’Intamba Mu Rugamba  n’ont cessé de demander et d’implorer le dit ministère  qu’ils aimeraient ne plus être logé au REMHOTEL du fait du bruit infernal que l’on y trouve qui leur empêche de se reposer. La musique à fond y ait joué toute la nuit et le bistrot ouvert 24 h sur 24  . Paradoxalement,  quand les équipes étrangères à l’instar de l’équipe du Burki Faso arrivent au Burundi, elles sont logées à l’hôtel Source du Nil  alors que c’ est le même ministère qui paie ces frais d’hôtel. Ces deux équipes doivent croiser le fer. L’une se trouve dans de bonnes conditions et l’autre a tous les problèmes du monde, d’où l’échec cuisant de ces derniers. L’on se poserait la question de savoir si réellement le Burundi qui  met dans de telles conditions son équipe nationale, voudrait que les intamba mu Rugamba perdent ou gagnent le match !

Un autre fait qui serait à l’origine de la perte du match du 12 octobre  face aux étalons du Burkina serait expliqué par un incident qui a failli amener les intamba mu Rugamba droit à un forfait. Le ministère de la jeunesse, des sports et de la culture a refusé de payer les primes que les joueurs reçoivent avant le match .Pourtant le ministre Jean Jacques Nyenimigabo avait promis aux joueurs que leur déplacements seront organisés à temps et que la question des primes sera résolue pour toujours . Les joueurs ayant refusé de se rendre sur terrain pour jouer,  c’est la présidente de la fédérations de football du Burundi madame Lydia Nsekera qui a arrangé l’ affaire.
Ici, on oublierait pas le cas de l’équipe de Vital’o dans les éliminatoires de la CECAFA à Dar Es Salaam en Tanzanie quand ils ont fait 1500 km et au finish ils ont atterri  sur le terrain de football pour jouer sans aucune minute de repos ; ou de cette m^me équipe nationale qui a quitté la Mauritanie par voix routière jusqu’ à Dakar dans le désert du Sahara alors qu’ un délégué du ministère venait d’ y passer des jours soit disant pour préparer ce voyage .  De tels sont légion dans le football, volley-ball et basket-ball.
Quand est- ce que le ministre Jean Jacques Nyenimigabo tiendra – t- il parole ?
Une chose est sûre, la jeunesse burundaise est patriote puisqu’elle continue à jouer pour leur pays malgré les conditions précaires dans lesquelles elle est obligée de vivre.  Ces jeunes footballeurs sont de véritables héros. Le Burundi leur doit un respect puisque même quand ils vont à l’étranger, le drapeau burundais est hissé à leur honneur. Mais cela n’est pas le cas quand un ministre va dans un autre pays, on ne se soucie m^me pas de savoir les couleurs de son pays. Cette jeunesse , qui se donne corps et âme pour le Burundi, mérite une médaille nationale. Et une sanction sévère devrait être réservée aux gens qui leur rendent la vie difficile.

Désiré Hatungimana

Répondre

D'autres nouvelles

Economie

Noir

Burundi, quelle vision globale?

(…) Fevrier, la RPA fait des enquetes sur la consommation ...

Burundi, une boisson tuerait des gens au su de tous.

Voici ce que l’on appellerait Dilemme en communication. Pourquoi parle-t-on ...

Burundi, une visibilité dans les autres nations ?

«Vous vous rappelez de cette séance au sein de l’Union ...

Marche sur Washington, Mythe et Realite. Quel Heritage?

Je ne peux pas enlever ma casquette d’Africain, sans etre ...

Le Pape Benoit XVI démissionne: et si les raisons étaient des Grands Lacs?

Le 28 février, ce sera la fin du mois, surement ...

Burundi, attaque au feu de la capitale ! Dieu frappe dans l’économie nationale.

  Dimanche, le Burundi est attaqué en plein poumon économique. A « 06h45, ...

OBAMA & ROMNEY, l’AFRIQUE BOYCOTTEE lors D’UN DEBAT ‘COURS ACADEMIQUE’

 Oui, le monde entier les a suivi, meme ceux qui ...

Dr NIMUBONA Julien, un ministre boite d’allumette?

 « Maman, est-ce que nous allons tous finir comme des dinosaures », ...

Burundi, « Café Présidentiel »!

Pour la première fois, le Burundi va voir  son café ...

« Le Burundi a besoin de nous »!

Des jeunes de la diaspora burundaise remorquent ceux qui veulent, ...

Burundi, 1 fbu pour sauver la vie! Françoise B.SINOUSSI est témoin!

« D’utilité publique », l’association nationale de soutien au séropositifs ...

BINGU WA MUTHARIKA meurt : Le Commonwealth entre le rire et les larmes.

  « Un monument vient de rendre son âme », diront des « africanistes » ...

Burundi, grève générale. A quoi la faute ?

Une amie de chez Karl MARX me posait une question, ...

…et le Burundi, à l’indépendance du Sud-Soudan?

Le juillet historique: Le 9 juillet 2011, date plus que ...

Ils ont dit

Burundi, comment Un Future Dignitaire sera Arreté?

Burundi, comment Un Future Dignitaire sera Arreté?

Après l’entrevue avec le Représentant des Nations-Unis au Burundi, l’ancien ...

L’Ambassadrice du foot dans les Grands Lacs, de passage au Burundi et en RDC!

  Alors que Véronique Oberli s’apprêtait à quitter la région des ...

Africa! Un palais satanique!

  « Le palais devenu satanique ! » Diane DUCRET sortait un livre sur ...

Burundi, quand le chien « Mujeri » domine les débats!

  Noonn ! Je n’accepte pas que mes concitoyens soient des « Gondoinais » ! ...

Médias, Burundi

Depuis les débuts de ce XXIè Siècle, je commence ...

Non classé

Burundi, concurrence entre chômage des jeunes et manque de vision nationale en la matière.

A quoi aura servi le premier salon de l’emploi au ...

Comment influencent-ils le monde?

Dans ma courte carrière de journaliste (10 ans), j’ai eu ...

Burundi, du cloon au Sénat!

Quel divertissement aux assises du Sénat Burundais ? S’adressant à ...

Burundi: Businde, un mouvement social ou pas?

  Près de 200 adeptes d’Eusébie retournent à Businde : 32 traduits ...

« Burundi, Charroi-Zéro ! Utopie ou mascarade de loi ? »

  Du Land-cruser V8 à zéro-véhicule(s) au service public burundais ! G.B ! Fini, ...

COMESA MEDIA AWARDS, 2012!

« Yes« , disait la maitresse des cérémonies, la Chair of kampala ...

Burundi: Francine NIYONSABA, venue de loin pour aller loin!

Francine NIYONSABA, cette jeune Burundaise est des « self made persons« . ...

Burundi, la vie se complique, les élus se la coulent douce!

Bujumbura, ce mardi, différentes organisations de la société civile, décidées ...

BURUNDI, Va-t-on changer la statue-honte de Rwagasore!

 Va-t-on changer ce « monument chinois »? http://www.jeuneafrique.com/Article/JA2687p090.xml0/ Deux semaines après, je viens ...

BURUNDI et la RDC vus de la SUISSE

LES OBERLIs et LEURS AMIS pour le BURUNDI C’est depuis 2007 ...

BURUNDI-BRESIL: Quels intérets?

  …mais aussi dans la logique d’ouvrir le Burundi à la ...

BURUNDI, 50 ans d’indépendance: de l’Histoire aux histoires

  1er juillet 2012, comme dans ‘L’Alchimiste’, rien n’étant hasardeux, dans ...

Burundi, vers une renaissance de l’Athlétisme?

  « J’ai été intéressé par la reconnaissance du Burundi  parmi les ...

EALA, De la honte à l’espoir?

  Des désaccords au sein de l’UPRONA, des désaccords au sein ...

« Burundi ft la Grèce : Nations ‘Montant’ »

Désespoirs sur désespoirs. C’est rare que le ‘montant’, c’est-à-dire, l’argent, ...

Alexis SINDUHIJE arrêté : une fiction NTARE V ou G.BINAISA ?

  Devait-il rencontrer des « autorités tanzaniennes » après des Ougandaises et Kenyanes. ...

Burundi, 50 ans d’indépendance : l’UPRONA un parti à l’image du pays ?

  Du sang versé à « Ku mugumya », lieu-symbole de l’Unité, pour ...

blogdanton |
Kabylie News |
Ensemble, Préservons Rognac... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...
| Transferring the UNITED NAT...